La guerre civile, celle que personne ne peut gagner, le conflit de tous les dangers qu’attisent pourtant certains partis

Il était difficile en 1992 de se faire une image de ce « pays du sourire » ravagé par la folie meurtrière des Khmers rouges et dévasté par vingt années de guerre civile. Le Cambodge n’était plus en réalité qu’une société démantelée. Je gardais un souvenir très fort du film La Déchirure (Killing Fields, de … Lire la suite La guerre civile, celle que personne ne peut gagner, le conflit de tous les dangers qu’attisent pourtant certains partis

La guerre, et après ?

Sébastien, un ami blogueur, s’interroge sur la difficulté de « vivre après la guerre » dans nos sociétés qui espèrent se protéger de tout.«  Se faire tirer dessus, voir des camarades tomber, tirer sur d’autres personnes, être témoins d’événements difficiles.  Et après tout ça, comment as-tu repris une vie « normale », je sais que tous les soldats … Lire la suite La guerre, et après ?

La « guerre » est une notion dangereuse, son utilisation inappropriée pour le Covid19 est malheureuse.

Pourtant l’usage du mot « guerre » pour qualifier la crise que nous traversons aujourd’hui est des plus inquiétants. La guerre consiste en effet à organiser et conduire des violences et des destructions pour imposer sa volonté, tandis que dans la situation actuelle, nous essayons de nous protéger contre les effets d’un virus.  Certes les vocables … Lire la suite La « guerre » est une notion dangereuse, son utilisation inappropriée pour le Covid19 est malheureuse.

Un profond malaise, quand la « guerre au coronavirus » confine notre intelligence

Voilà plusieurs semaines que notre « actualité » est monopolisée par l’épidémie de coronavirus, et bientôt une semaine que nous sommes entrés en mesures de confinement pour la société française. Dans cette période d’inquiétudes et d’incertitudes, je ressens surtout un profond malaise face aux stratégies et aux « solutions » déployées. Les Nostradamus du coronavirus, … Lire la suite Un profond malaise, quand la « guerre au coronavirus » confine notre intelligence

PUBLICATIONS

Un casque bleu chez les khmers rouges Plongée dans une opération de rétablissement de la paix Le Cambodge était ma première « mission extérieure », j’étais un jeune capitaine de 27 ans lorsque j’ai débarqué, en 1992, dans ce pays ravagé par vingt années de guerre. Avec les soldats de la mission de paix de l’ONU, nous … Lire la suite PUBLICATIONS

De la culture du silence (ép 4) Pour que le silence ne devienne pas amnésie.

Dédicace à l’écume des pages, bd Saint-Germain   En fait je n’ai jamais pu en parler En février 2017. Douze ans plus tard, je suis sur le point de publier un témoignage sur le siège de Sarajevo lorsque je rencontre Denis pendant une conférence nocturne au Louvre. Il était l’un de mes compagnons d’arme à … Lire la suite De la culture du silence (ép 4) Pour que le silence ne devienne pas amnésie.

Un peu de documentation sur l’opération Turquoise au Rwanda

Je ne suis pas sûr que le débat politique sur le rôle de la France dans le drame rwandais se tiendra dans les conditions actuelles de température et d'hygrométrie de nos parlementaires... La justice, les historiens, les journalistes d'investigation continuent leur travail d'exploration de ce sujet inabouti, et je donc mets en ligne quelques documents, … Lire la suite Un peu de documentation sur l’opération Turquoise au Rwanda

VERBATIM de « Vents sombres sur le lac Kivu »

Quelques commentaires sur la controverse sur le Rwanda et le livre Vents sombres sur le lac Kivu, Un grand merci à tous ceux qui m'ont envoyé un mot de soutien ou de réaction, car les controverses sont des moments de solitude. Je publie juste quelques réactions, ne me demandez pas pourquoi celles-ci en particulier, elles … Lire la suite VERBATIM de « Vents sombres sur le lac Kivu »

Pourquoi Vents sombres sur le lac Kivu ?

Oui pourquoi ce titre ? Le roman devait s'appeler "carnets d'opération de la Capitaine Victoire Guillaumin", ce qui est la forme de présentation du récit, un logbook ou journal de marche comme j'en tenais un d'ailleurs pour chacune de mes opérations. Avec un regret, celui de ne pas savoir dessiner, j'aurais aimé rapporter des croquis … Lire la suite Pourquoi Vents sombres sur le lac Kivu ?

Genèse du livre Vents sombres sur le lac Kivu

Genèse du livre Vents sombres sur le lac Kivu J'ai d'abord essayé d'écrire un polar ethnologique, genre que j'apprécie particulièrement, j'avais la matière pour l'ethno, nettement moins pour le polar, dont on n'imagine pas la difficulté de monter une intrigue qui se tienne sans plagier celles lues précédemment. Alors j'ai essayé un roman d'aventures, de "guerre", … Lire la suite Genèse du livre Vents sombres sur le lac Kivu