Trump, populisme, conspirationnisme et réseaux sociaux.

Éberlué, comme beaucoup d’entre nous, j’ai assisté à ces scènes de chaos dans ce qui devrait être le temple de la démocratie aux Etats-Unis, le Capitole.J’ai regardé, médusé, ce président qui ne se comporte pas comme un président, ce type énorme, grossier, incontrôlable, qui serait juste timbré et grotesque s’il n’était président des États-Unis.Un ami … Lire la suite Trump, populisme, conspirationnisme et réseaux sociaux.