La guerre en Ukraine pour se rappeler que le « modèle » de Marine Le Pen s’appelle Vladimir Poutine

Outre le fait qu’une banque russe proche du pouvoir finance actuellement la parti de Marine Le Pen – Marion de son vrai prénom –, la candidate à l’élection présidentielle n’a jamais caché son attirance pour Vladimir Poutine qu’elle présente comme un modèle, un modèle de patriotisme et d’autoritarisme.
Peu importe que Poutine ait martyrisé la Tchétchénie, la Syrie ou ses opposants, peu importe qu’il ait brutalement annexé la Crimée, la Transnitrie et une partie du Donbass, peu importe qu’il fasse attaquer sauvagement toute l’Ukraine, Vladimir Poutine, le dictateur à la violence extrême et dénué de tout scrupule, reste son modèle…

Marine Le Pen officialisera les prises de guerre de Vladimir Poutine et nous fera sortir de l’OTAN

Madame Le Pen ne s’en cache même pas : dès que Poutine donnera le signal qu’il a commis assez de dévastations dans ce pays qui a le malheur d’être son voisin, elle mettra tout en œuvre pour que cette situation soit entérinée et faire lever les sanctions qui marginalisent aujourd’hui la Russie de Poutine.

Scène de destruction en Ukraine © Le Monde 


Bien pire, elle nous fera quitter l’OTAN pour « jouer un rôle de paix », alors que l’Alliance atlantique constitue aujourd’hui un facteur clef de notre sécurité. Elle forme en effet un pacte indispensable de solidarité occidentale face aux nombreuses menaces qui nous entourent et dont Poutine n’est pas la moindre.

L’arrivée du RN au pouvoir menace notre société de dislocation nationale

Pendant le troisième acte de la guerre contre l’Ukraine, les Français voteront pour leur prochain président de la République. Vont-ils séparer ces deux sujets pour ne pas s’effrayer des conséquences que le Rassemblement national ferait peser sur notre avenir ?
Ce parti, héritage d’un patriarche de l’extrême-droite et d’un partisan des pires exactions que sa fille n’a jamais condamnées, est aujourd’hui une menace contre notre société tout en affirmant bien entendu le contraire.
Comme Poutine qui déclare « éviter un génocide et libérer le Donbass » en martyrisant les Ukrainiens, la candidature de Mme Le Pen qui prétend « l’union » et le redressement national nous menace en fait d’une autre réalité, la dislocation.

2 commentaires sur “La guerre en Ukraine pour se rappeler que le « modèle » de Marine Le Pen s’appelle Vladimir Poutine

Répondre à evelyne-charlier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.